Point Chine de la journée du 3/11


Nouveau bond de l’incidence national qui passe de 3109 à 3801 nouveaux cas, répartis sur 28 provinces (Jiangxi et Hainan sont à 0). 2 provinces dépassent les 500 cas : La Mongolie Intérieure avec Hohhot, en consolidation à 752 cas après la flambée du 2/11 (917 cas). Le Guangdong livre 657 cas sur 11 villes, la principale touchée étant Guangzhou (pic à 572 cas). A Guangzhou le dépistage était obligatoire tous les 7 jours pour le grand public avec des exigences à 48-72h dans certaines entreprises, mais c’est dans des résidences avec notamment des retraités que la contamination s’est répandue. 3 provinces livrent entre 300 et 500 cas : 433 cas dans le Xinjiang, forte poussée à Shaoyang Hunan avec 402 cas (et 3 cas sévères), forte poussée à Suihua – Heilongjiang avec 341 cas sur la province. Incidence au-dessus des 100 stable pour le Shanxi 202, Shandong 104 et le Qinghai à 115. Chongqing également à la hausse avec 77 cas répartis sur 14 préfectures (total 40 sur la province). Pékin en phase ascendante avec encore 3 cas sociétaux le 4/11

170 cas importés à +1% sur 14 jours, +16% sur 30 jours. On fera le point demain des provenances, suspensions (10 nouvelles dont le Paris Shanghai de China Eastern le 14/11 et le Paris – Guangzhou du 7/11), mais rien n’est perdu. A noter un Français asymptomatique sur le vol Air France du 1/11 à Shanghai.

Dans le doc, ce qu’on sait sur l’approbation en Chine du vaccin BioNtech pour les ‘expatriés », en France, la 4ème dose a plus progressé sur Octobre que sur Septembre. Ce n’est pas que l’effet des nouveaux vaccins bivalents, mais aussi la campagne contre la grippe, l’arrivée à échéance des seniors pour cette 4ème dose et pour les contaminés du mois de juin à plus de 3 mois de l’infection. 40% des 80 ans + ont reçu une 4ème dose.

Laisser un commentaire