31 Décembre 2022

Les tests pour les voyageurs enprovenance de Chine font la une partout : Espagne,Israël (uniquement pour les étrangers), France. Pour la France, c’est sorti au Journal Officiel ce jour, et ce qui choque ce n’est pas le test négatif à présenter, l’isolement à respecter si positif, tout ça c’est normal même si discriminatoire par rapport à d’autres provenances (notamment les USA avec le variant XBB et BQ.1..), ce qui choque c’est qu’à partir du 5 janvier (donc départ le 4/1) il faut déclarer sur l’honneur ne pas avoir été positif ou cas contact dans les 14 jours précédant le vol. Ce qui revient à attendre 14 jours après le test négatif de guérison pour pouvoir prendre son vol pour la France.
14 jours au 4/1 c’est long par rapport aux pics de Shanghai et Pékin, et c’est une durée d’incubation largement dépassée avec Omicron. L’objectif c’est de séquencer et découvrir un nouveau variant lié à la forte reproduction en Chine. Cela dit, le variant tant attendu est peut-être déjà séquencé par les Chinois puisque la base de données GISAID sur des séquençages de cas positifs hospitalisés donne 399 séquençages différents du 22/11 au 22/12 : il y aurait 5+24 cas d’un variant « local » dans 2 villes du Fujian (une des provinces les plus à la traîne au demeurant), 4cas de XBB, des cas d’un variant du Mexique, Allemagne, Corée, Inde etc…
Voici l’article en question et bon rétablissement à tous si encore malades !

https://mp.weixin.qq.com/s/03c-9C152oRcKxrMsaZdKg

Laisser un commentaire